TOP 10 des conseils en Cybersécurité

TOP 10 Conseils Cybersécurité

Avec ce TOP 10 des conseils en Cybersécurité, vous serez plus avisés et moins vulnérables aux cyberattaques des pirates et éviterez bien des soucis.

Conseil #1 – Vous êtes une cible pour les pirates

Ne dites jamais : « Cela ne m’arrivera pas ». Nous courons tous des risques et les enjeux sont élevés, à la fois pour votre bien-être personnel, professionel et financier ainsi que pour la réputation de votre entreprise. 

  • La cybersécurité est la responsabilité de tous .
  • En suivant les conseils ci-dessous et en restant vigilant, vous faites votre part pour vous protéger et protéger les autres.

Conseil #2 – Gardez vos logiciels à jour

L’installation de mises à jour logicielles pour votre système d’exploitation et vos programmes est essentielle. Installez toujours les dernières mises à jour de sécurité pour vos appareils :

  • Activez les mises à jour automatiques pour votre système d’exploitation.
  • Utilisez des navigateurs Web tels que Chrome ou Firefox qui reçoivent des mises à jour de sécurité fréquentes et automatiques.
  • Assurez-vous aussi de garder à jour les plug-ins de navigateur (Flash, Java, etc.).

Conseil #3 – Évitez les attaques par phishing – Méfiez-vous des courriels et des appels téléphoniques suspects

Les attaques par phishing sont une menace constante – en utilisant divers stratagèmes d’ingénieries sociales, les cybercriminels tenteront de vous amener à divulguer des informations personnelles telles que votre identifiant de connexion et votre mot de passe, vos informations bancaires ou de carte de crédit et autres.

  • Les escroqueries par phishing peuvent être menées par téléphone, SMS ou via des sites de réseaux sociaux, mais le plus souvent par courriel.
  • Méfiez-vous de tout courriel ou appel téléphonique d’apparence officielle qui demande des informations personnelles ou financières.

Consultez notre section Ressources et l’article TOP 10 indicateurs pour reconnaître le Phishing pour plus de détails sur l’identification des escroqueries par hameçonnage et sur votre protection.

Conseil #4 – Pratiquez une bonne Cyberhygiène de vos mots de passe

Nous avons tous trop de mots de passe à gérer et il est facile de prendre des raccourcis, comme réutiliser le même mot de passe. Un gestionnaire de mots de passe peut vous aider à conserver des mots de passe forts et uniques pour tous vos comptes. Ces programmes peuvent générer des mots de passe forts pour vous, saisir automatiquement les informations d’identification et vous rappeler de mettre à jour vos mots de passe périodiquement. Certains gestionnaires de mots de passe sont même gratuits, tels que Bitwarden ou KeepassXC. Vous seriez bête de vous en passer.

Conseil #5 – Faites attention à ce que vous cliquez

Évitez de visiter des sites Web inconnus ou de télécharger des logiciels à partir de sources non fiables. Ces sites hébergent souvent des logiciels malveillants qui s’installent automatiquement (souvent silencieusement en arrière plan) et compromettent votre ordinateur.

Si des pièces jointes ou des liens dans le courriel sont inattendus ou suspects pour une raison quelconque, ne cliquez pas dessus.

ISO recommande d’utiliser Click-to-Play ou NoScript, des fonctionnalités complémentaires du navigateur qui empêchent le téléchargement automatique du contenu des plug-ins (par exemple, Java, Flash) et des scripts pouvant héberger du code malveillant.

Conseil #6 – Ne laissez jamais les appareils sans surveillance

La sécurité physique de vos appareils est tout aussi importante que leur sécurité technique. 

  • Si vous devez laisser votre ordinateur portable, votre téléphone ou votre tablette pendant un certain temps, verrouillez-le pour que personne d’autre ne puisse l’utiliser. 
  • Si vous conservez des données protégées sur un lecteur flash ou un disque dur externe, assurez-vous qu’elles sont également chiffrées et verrouillées. 
  • Pour les ordinateurs de bureau, verrouillez votre écran ou éteignez le système lorsqu’il n’est pas utilisé.

Conseil #7 – Protégez les données protégées

Soyez conscient des données protégées avec lesquelles vous entrez en contact et des restrictions associées. Consultez la Loi sur la protection des renseignements personnels pour comprendre les exigences de niveau de protection des données. En général :

  • Conservez les données protégées de haut niveau (par exemple, les NAS, les informations de carte de crédit, les dossiers des étudiants, les informations de santé, etc.) hors de votre poste de travail, ordinateur portable ou appareils mobiles.
  • Supprimez en toute sécurité les fichiers de données sensibles de votre système lorsqu’ils ne sont plus nécessaires.
  • Utilisez toujours le chiffrement lors du stockage ou de la transmission de données sensibles.

Vous ne savez pas comment stocker ou gérer les données sensibles ? Demandez moi conseils.

Conseil #8 – Utilisez les appareils mobiles en toute sécurité

Étant donné que nous comptons énormément sur nos appareils mobiles et à quel point ils sont susceptibles d’être attaqués, vous voudrez vous assurer que vous êtes protégé :

  • Verrouillez votre appareil avec un code PIN ou un mot de passe – et ne le laissez jamais sans protection en public.
  • Installez uniquement des applications provenant de sources fiables (Apple AppStore, Google Play).
  • Gardez le système d’exploitation de l’appareil à jour.
  • Ne cliquez pas sur des liens ou des pièces jointes provenant de courriels ou de textes non sollicités.
  • Évitez de transmettre ou de stocker des informations personnelles sur l’appareil.
  • La plupart des appareils portables sont capables d’utiliser le chiffrement des données – consultez la documentation de votre appareil pour les options disponibles.
  • Utiliser  Localiser mon iPhone d’Apple ou le gestionnaire d’appareils Android outils pour aider à prévenir la perte ou le vol.

Conseil #9 – Installez une protection antivirus/anti-malware

N’installez ces programmes qu’à partir d’une source connue et fiable. Gardez les définitions de virus, les moteurs et les logiciels à jour pour garantir l’efficacité de vos programmes.

Sur les systèmes Windows tel que Windows 10, vous avez l’appliation Windows Security qui est déjà intégrée et fonctionnelle. Maintenez le à jour.

Conseil #10 – Sauvegardez vos données

Sauvegardez régulièrement vos données. Utilisez les bonnes pratiques telles que « The 3-2-1 Backup Rule » pour des sauvegardes efficaces . Si vous êtes victime d’un incident de sécurité, le seul moyen garanti de réparer votre ordinateur est d’effacer et de réinstaller le système.

Devenez vous aussi rapidement avisés, proactifs et Cybersécuritaire !
« Les bénéfices d’une prévention minimale en sécurité dépassent largement son investissement »
– Joel Dubois

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *